COACHING DE CADRES ET DE DIRIGEANTS  

Éligible CPF | Présentiel et à distance | 3 à 6 mois

COACHING DE CADRES ET DE DIRIGEANTS

LE COACHING Centré Solutions

 

Qu’est-ce que le coaching de dirigeant ?

 

Tels des sportifs de haut niveau, les dirigeants d’entreprise et les managers se fixent des objectifs de performance et sont attendus sur leurs résultats. D’une manière générale, les dirigeants et managers ont l’occasion d’apprendre l’art du management tout au long de leur parcours, à travers de nombreux ajustements, car savoir bien diriger une entreprise et une équipe n’est pas un talent inné.

Cependant, dans un contexte de plus en plus compétitif et incertain, un nombre grandissant de managers et de dirigeants font appel à des coachs professionnels pour les aider à venir à bout de problèmes variés. 

En effet, un dirigeant peut souvent se sentir isolé, car il est le seul à prendre des décisions pour diriger l’entreprise, et peut parfois se sentir incompris par ses subordonnés. Ainsi, les dirigeants choisissent de se tourner vers le coaching, afin d’améliorer leurs compétences ou de résoudre une problématique.

 

Définition du coaching de dirigeant 

 

Le coaching de dirigeant est défini comme un accompagnement personnalisé qui a pour but d’aider les dirigeants et managers à identifier et à mettre en place par eux-mêmes les moyens nécessaires à la réalisation de leurs objectifs.

Il est important de préciser qu’il ne s’agit ni d’une formation, ni d’un service de conseil, ni d’une aide psychologique. On le décrit comme une approche comportementale.

 

A qui s’adresse le coaching de dirigeant ?

 

Comme son nom l’indique, le coaching de dirigeant s’adresse aux dirigeants d’entreprise, aux cadres supérieurs ou encore aux responsables d’unité opérationnelle. Cet accompagnement s’adapte aussi bien aux entreprises privées que publiques et aux travailleurs indépendants.

 

Pourquoi faire appel à un coach de dirigeant ?

 

Le coaching de dirigeant aide à développer une vision stratégique claire, dans le but d’atteindre des objectifs précis. Il est donc judicieux de faire appel à un coach lorsqu’un dirigeant sent que son environnement professionnel est en pleine crise, quand il se sent dépassé par une situation qu’il est le seul à pouvoir résoudre. 

Parfois, un dirigeant peut ressentir le besoin de tout simplement réfléchir à haute voix avec une personne de confiance, afin de clarifier ses motivations, ses ambitions, ses stratégies.

Le coach de dirigeant peut également intervenir lorsque le dirigeant est confronté à un nouvel environnement, inhabituel ou interculturel par exemple. Il permettra de partager ses perceptions et questions stratégiques. 

Ce type de coaching répond également à un besoin d’accompagnement lorsque le dirigeant vit une transition professionnelle ou organisationnelle dont les enjeux exécutifs sont capitaux.

Dans tous les cas de figure, le coaching de dirigeant permet de sortir de la solitude, de prendre du recul sur ses actions et de réfléchir à haute voix, ce dans un environnement strictement confidentiel afin d’éviter toute forme de stress qui mènerait à une dépression ou pire, à un véritable burn-out.

 

Exemples d’objectifs pour lesquels faire appel à un coach

 

  • Développer son leadership

  • Apprendre à mieux s’organiser

  • Améliorer la cohésion d’équipe

  • Savoir mieux gérer les conflits

  • Comprendre les dimensions comportementales et perceptuelles

  • Apprendre à mieux communiquer

  • Acquérir les compétences nécessaires pour évoluer

  • Faire face à un burn-out et à la pression professionnelle

  • Augmenter sa productivité et ses résultats

  • Accompagner sa transition professionnelle

 

Qui est le coach de dirigeant ?

 

Il n’existe pas de diplôme juridiquement requis pour se déclarer coach et exercer ce type d’accompagnement, ce qui peut provoquer une certaine méfiance au regard de cette pratique. Cependant, il existe de nombreux référentiels des compétences liés au coaching de dirigeant, tel que celui fournit par la Worldwide Association of Business Coaches (WABC).

 

En général, un coach professionnel de dirigeant possède des compétences particulières dans des domaines comme la psychologie, le développement personnel ou encore la gestion des ressources humaines. Mais l’efficacité du coaching dépend avant tout des qualités relationnelles du coach lui-même, telles que son empathie, sa capacité à mettre son interlocuteur en confiance, et enfin à savoir écouter et comprendre. Sans oublier que le coach doit maîtriser les processus d’accompagnement afin de garantir la progression vers l’objectif fixé.

 

Le coach n’est pas un formateur, un thérapeute ou un ami, mais un professionnel qui aide à réfléchir. Inutile de préciser que le coach se doit de rester neutre en toutes circonstances, ne jamais émettre de jugement, et ne jamais chercher à influencer le coaché.

 

Quels sont les objectifs du coach de dirigeant ?

 

Le coach de dirigeant a toujours le même objectif : aider le coaché à trouver les réponses et les solutions à sa problématique par lui-même. 

Le coach est conscient du potentiel de la créativité de la personne qu’il aide. Il sait que le dirigeant coaché peut trouver une solution à sa problématique par lui-même. Son rôle est de l’assister dans cette réflexion, tout en l’encourageant à démontrer ses talents et à mobiliser ses ressources.

Le rôle du coach n’est en aucun cas d’apporter des solutions aux coachés mais, au contraire, de les accompagner dans leur réflexion jusqu’à faire émerger leurs propres solutions. En clair, un bon coach est avant tout un bon guide.

 

Les étapes du coaching de dirigeant

 

En général, le coaching de dirigeant dure 6 à 12 mois, à raison de plusieurs entretiens avec le coach chaque mois, selon les besoins et problématiques rencontrées. La mise en application se fait sur le long terme afin de l’adapter en fonction des évolutions et la progression.

Une fois que le dirigeant a identifié un ou plusieurs objectifs précis à atteindre, le coaching se divise le plus souvent en trois étapes.

 

Étape 1 : Prise de conscience et identification des pratiques à corriger

Lors de la première étape du coaching, le dirigeant ou manager est amené à se poser les questions suivantes : Qui suis-je ? Comment je fonctionne ? Quelle est ma direction ?

Cette étape essentielle du coaching vise à faire prendre conscience de certaines choses au dirigeant. Cette réflexion guidée par le coach permet de se rendre compte plus clairement des freins à ses objectifs, des lacunes, ou des éventuelles incohérences. Lorsque le dirigeant aura pris conscience de ses problèmes, il trouvera les solutions plus facilement.

 

Étape 2 : Réflexion et mise en pratique

Suite à cette prise de conscience, l’accompagnement du dirigeant se poursuit étape par étape, grâce à différentes techniques de coaching.

Durant cette étape, l’axe principal est de réfléchir à des solutions pour atteindre son objectif. Le rôle du coach n’est pas d’intervenir pour proposer des solutions toutes faites, mais d’aider le dirigeant à réfléchir pour qu’il puisse trouver lui-même des solutions qui lui conviennent. En plus de pratiquer une écoute active, le coach doit poser les bonnes questions pour guider et faire avancer la réflexion.

Puis, le dirigeant va commencer à mettre en place des petits changements dans son fonctionnement personnel ou au sein de son entreprise. 

Au fil des séances, le dirigeant applique des changements managériaux afin d’atteindre ses objectifs, toujours avec l’aide du coach, qui reste présent jusqu’à la fin du processus.

 

 

Étape 3 : Adoption de nouvelles habitudes

L’application des solutions sur le long-terme est la dernière orientation des séances de coaching. L’ultime but de ces séances est d’affirmer les changements entrepris dans l’esprit du dirigeant, qui doit apprendre à tenir sa nouvelle ligne de conduite en gardant en tête ses objectifs.

Ces petits changements accumulés vont avoir des conséquences positives sur les performances professionnelles et le bien-être du dirigeant et de l’entreprise.

 

 

Les bienfaits du coaching

 

D’après l’International Coach Federation, 85% des managers ayant bénéficié d’un coaching en sont satisfaits et considèrent avoir atteint leurs objectifs. En général, les dirigeants coachés observent une nette amélioration dans leur communication et dans leur comportement. 

Grâce au coaching et à l’apprentissage de l’écoute active, ils savent accueillir les propos de leurs interlocuteurs et éviter les conflits inutiles. 

Même si le dirigeant est le premier bénéficiaire du coaching, il n’est pas le seul à en ressentir les bienfaits, puisque tous les collaborateurs peuvent en constater les effets, et souvent l’ambiance au travail s’améliore.

Ainsi, le coaching permet de mieux diriger son entreprise, d’améliorer sa confiance en soi, de mieux communiquer avec son équipe et par conséquent, d’améliorer ses performances et ses résultats. Il s’agit donc d’une prestation à haute valeur ajoutée.

TARIF, DATES et LIEUX : nous consulter